Budget du Québec

Pas à la hauteur des attentes pour le logement social

Large budget 2018 gf

Après l’importante consultation menée l’année dernière par le député Norbert Morin et la Société d’habitation du Québec sur les interventions gouvernementales en matière de logement ainsi que la refonte du programme AccèsLogis qui en a découlé, les attentes étaient grandes envers le dernier budget du Québec présenté avant les élections.

Alors que plusieurs secteurs reçoivent des augmentations importantes de leur financement, c’est à toutes fins utiles le statu quo pour le logement social et communautaire. Le gouvernement maintient à 3 000 le nombre de logements qui pourront être réalisés au cours de l’exercice, dont 300 pour les personnes en situation d’itinérance ou à risque de l’être et 100 autres pour développer les ressources en hébergement pour femmes victimes de violence conjugale.

Bien que l’enveloppe budgétaire disponible soit portée de 255 M$ à 273,7 M$, cette augmentation de 18,7 M$ est toutefois loin de couvrir le manque à gagner qui se creuse depuis 2009, le financement disponible n’ayant pas jusqu’ici été indexé. Par ailleurs, le ministre n’a fait aucune mention de la Stratégie fédérale sur le logement qui prévoit des montants dont le gouvernement du Québec pourrait tirer profit pour bonifier ses interventions en matière de logement social et communautaire.

On peut certes saluer l’ajout de 75 M$ récemment alloué par le gouvernement du Québec pour la décontamination de terrains ainsi que les fonds supplémentaires accordés à Montréal pour mener à bien ses interventions dans le domaine de l’habitation. Mais il est à craindre que le développement de nouvelles coopératives d’habitation continuera de rencontrer des difficultés liées à la rentabilisation et que ces dernières seront en conséquence amenées à sacrifier la qualité pour l’atteindre.

Rappelons que cette insuffisance du financement avait conduit à suspendre la réalisation de 7000 logements programmés au cours des années antérieures. Le gouvernement a d’ailleurs dû prévoir un montant additionnel de 30,8 M$ dans le présent budget pour assurer la réalisation de ces unités.