Consultation de la SCHL

Pour une reconnaissance formelle du droit au logement

Large consultation snl

La FECHIMM invite les membres de coopératives d’habitation et le public à participer d’ici le 1er juin à la consultation menée par la SCHL sur une approche du logement axée sur les droits de la personne. Elle les incite à demander au gouvernement fédéral de reconnaître formellement le droit au logement, avec les leviers législatifs requis pour garantir des recours aux ménages mal-logés et l’obligation pour les provinces et territoires, voire les villes, de les assurer également.

La FECHIMM insiste en particulier sur l’importance de rétablir les subventions aux ménages à faible revenu vivant dans des logements sociaux (coopératives et OSBL) qui ont été supprimées dans les projets dont la convention se terminait avant le 1er avril 2016.

Cette abolition des subventions, constate la Fédération, a replongé des milliers de ménages dans la pauvreté, et un grand nombre d’entre eux ont même dû déménager, ne pouvant plus payer le loyer dans un logement qui devait pourtant leur apporter la sécurité. Elle estime que cette mesure discriminatoire va à l’encontre des objectifs déclarés du gouvernement de s’assurer que chaque Canadien et chaque Canadienne a accès à un chez soi sûr et abordable et de soutenir l’inclusion.

Pour participer à la consultation

Vous pouvez soumettre votre opinion, vos idées et d’autres concepts pertinents sur l’approche du logement axée sur les droits de la personne d’ici le 1er juin 2018 en transmettant un courriel ou une lettre à la SCHL.

Pour plus de renseignements sur la consultation et les coordonnées postales de l’Équipe de l’approche du logement axée sur les droits de la personne, consultez le https://www.chezsoidabord.ca/consulting-with-canadians.cfm.