Magazine CITÉCOOP No 12 - Automne 2019

Large img citecoop automne 2019

Numéro complet à télécharger

Volume 6, numéro 12 - Automne 2019. Pensons l’avenir : Collectif de réflexion +AGE 2019. La transition écologique en marche. Des coops pour nos ainé(e)s. La Primavera de La Petite-Patrie : Une histoire à célébrer, un avenir à construire. Le logement, clef pour une intégration réussie. Conseils : Le conseil d’administration doit-il gérer ou gouverner ? Coopérative Village Côte-des-Neiges : Un héritage à préserver.


Archives du magazine CITÉCOOP


Dans ce numéro

4 L’édito

Outillée pour voir grand

À l’assemblée générale 2019, les membres ont adopté une résolution autorisant le changement de territoire de recrutement de la FECHIMM pour l’étendre à tout le Québec. En regard de cette résolution, nous acceptons dorénavant les demandes d’adhésion de toutes les coopératives d’habitation du Québec.


5 Le mot du président

Le logement, grand ignoré de la campagne

J’ai encore une fois le privilège de vous adresser ces quelques lignes afin de faire le point sur des rendez-vous et des enjeux qui devraient se retrouver au centre de nos préoccupations au cours des prochains mois. Au moment d’écrire ces lignes, la période électorale fédérale bat toujours son plein. La campagne s’avère serrée et la probabilité que les élections se concluent par la mise en place d’un gouvernement minoritaire reste forte.

Ce ne serait pas forcément une mauvaise chose du point de vue de l’avancement des enjeux sociaux et, plus particulièrement, du droit au logement et du développement du modèle coopératif. Justement, cette question du droit au logement, comment a-t-elle été traitée durant les 40 jours de cette campagne électorale?


6 Les décisions de l’assemblée générale

Quinze résolutions adoptées

L’extension du territoire de la FECHIMM, les demandes visant le gouvernement fédéral, l’égalité homme femme et le travail des comités sont au cœur des résolutions adoptées par les membres à l’AGA 2019, tenue à la fin avril.


9 Enjeux en bref


13 Environnement

La transition écologique en marche

Les images de cette immense foule envahissant les rues de Montréal le 27 septembre dernier nous resteront en mémoire longtemps. Pour ces centaines de milliers de gens venus, aux côtés de la jeune Greta Thunberg, réclamer des mesures énergiques dans la lutte contre les changements climatiques, la transition écologique est en marche et nous avons la responsabilité collective de lui faire prendre son plein essor.

Dans les coopératives d’habitation regroupées au sein de la FECHIMM, la question gagne aussi en importance. On l’a bien senti à la dernière assemblée générale avec la décision de créer un comité sur la transition écologique pour sensibiliser et informer les membres, mais également pour développer des approches afin d’appuyer les coopératives qui souhaitent prendre le virage écologique.

L’enthousiasme des deux coopératives qui ont bénéficié cet été d’une microsubvention de la FHCC pour développer des projets d’agriculture urbaine témoigne aussi d’une tendance qui ne fait que grandir et qui rallie petits et grands autour de l’avenir de la planète.


16 Développement

Des coopératives pour loger nos ainé(e)s

Habitat urbain de l'Outaouais, veulent développer des coopératives pour loger leurs membres ainés. À Montréal comme à Gatineau, la volonté d'offrir aux membres vieillissants des logements mieux adaptés à leurs besoins guide les groupes porteurs. Dans les deux cas, on souhaite aussi libérer des logements devenus trop grands pour les ainé(e)s afin de les offrir à des familles et assurer la relève dans les coops.


21 Collectif de réflexion 2019

Pensons l’avenir des coopératives d’habitation

L’édition 2019 du Collectif de réflexion de la FECHIMM permettra aux membres des coopératives d’habitation de se pencher sur des enjeux fondamentaux pour la santé de leur entreprise collective et pour la pérennité du réseau de l’habitation coopérative.

Pour plus d'information sur le Collectif de réflexion 2019


26 Portrait

La Primavera de La Petite-Patrie : Une histoire à célébrer, un avenir à construire

Rue de la Roche, dans La Petite-Patrie, se dresse depuis 15 ans une coopérative d’habitation de 16 logements. Érigée sur le terrain d’une ancienne église, elle n’est pas le projet d’une communauté latino-américaine comme son nom pourrait le laisser croire. La Primavera (le printemps) est une coop à vocation familiale dont l’histoire et les défis sont à l’image de la réalité que connaissent bon nombre de coopératives d’habitation.


29 FHCC

La coopérative d’habitation Mile-End : Une réponse aux effets pervers de l’embourgeoisement

Isabelle Anguita habite le quartier Mile-End à Montréal depuis 25 ans. Il y a dix ans, elle a constaté que l’embourgeoisement qui gagnait son quartier défavorisait les résident(e)s de longue date, surtout les familles et personnes à faible revenu, dont bon nombre d’artistes.


30 Nouveaux arrivants

Le logement, clef pour une intégration réussie

La FECHIMM entreprend cet automne un projet visant à favoriser une meilleure intégration des nouveaux arrivants dans les différentes tenures du logement social (coops, OBNL et HLM). Le Centre social d'aide aux immigrants (CSAI) est partenaire de la Fédération dans ce projet.


32 Comité femmes

Reconnaitre et faire reculer le sexisme ordinaire

Bien que le harcèlement et l’intimidation perdurent dans tous les milieux, y compris dans les coopératives d’habitation, il n’en demeure pas moins que ces comportements sont de plus en plus reconnus comme tels par les personnes qui les vivent ou en sont témoins. Les insultes directes, les propos grossiers et les gestes déplacés sont davantage dénoncés et évités dans la plupart des milieux. Et c’est tant mieux!

Cependant le sexisme ordinaire parfois dit soft est plus subtil. Sous des apparences débonnaires, sympathiques ou au nom des responsabilités liées à la gestion, il continue de polluer le climat des coopératives d’habitation et d’atteindre bien des femmes. Nous vous proposons quelques exemples de sexisme ordinaire.


34 Abri international

Les femmes et le logement social en Afrique du Sud

Abri international est le maître d’œuvre d’un projet visant à revitaliser des quartiers dans les grands centres urbains en Afrique du Sud en misant sur le développement de logements sociaux bien gérés, abordables et sécuritaires comme catalyseur. D’une durée de quatre ans, le projet s’intitule Espaces égaux : le logement social pour mettre fin à l’apartheid spatial en Afrique du Sud . Il s’inspire d’expériences comme celles de la Communauté Milton-Parc à Montréal et de Regent Park à Toronto.


36 Caisse d’économie solidaire

Financer des coopératives d’habitation en fin de convention : difficultés courantes et solutions

Depuis quelques années, vos coopératives sont confrontées à une réalité nouvelle, celle de la fin des conventions. Évidemment, ce phénomène a des impacts financiers, humains et de gestion. Mon intention ici est de traiter de la finance, tout en sachant que les points de vue humain et de gestion sont tout aussi importants et qu’au final, tout ceci constitue différents éléments de votre nouvelle réalité de gestion.

Cette fin des conventions coïncide avec la nécessité de répondre à d’importants besoins de rénovations et d’améliorations de vos actifs, les immeubles. Tout ceci dans un contexte montréalais marqué par des coûts de réalisation très élevés ainsi que quelques particularités fort complexes.

Ce court article montre comment, avec le soutien de plusieurs intervenants, particulièrement des coopératives elles-mêmes, nous avons surmonté ces difficultés.


37 Assurances

Les améliorations locatives : Couvertes par la coopérative ou par le locataire?

Comme nous l’expliquions dans notre précédente chronique, le plus important aspect de votre police d’assurance ou, du moins, celui qui aurait le plus d’impact en cas d’erreur, est le montant d’assurance sur le bâtiment. Vous devez habituellement être assuré pour 100 % de la valeur de reconstruction.

Le montant est établi par vous, et non pas par votre courtier. Toutefois, nous vous rappelons que le programme ASSURANCES COOP offre une évaluation professionnelle gratuite (effectuée par des évaluateurs agréés) qui vous aidera à établir le montant du coût de reconstruction.

Nous nous intéresserons dans cette capsule informative aux améliorations locatives, et à leurs implications en termes d’assurance.


38 Formation

Un outil indéniable de développement

La formation est au cœur des principes coopératifs et constitue indéniablement un outil de développement pour les membres des coopératives d’habitation. La FECHIMM s’est engagée dans la refonte en profondeur de son programme de formation pour mieux l’arrimer avec la réalité des membres et pour l’axer sur les compétences essentielles à posséder en coopérative.

Les activités de formation et de perfectionnement sont progressivement revues en tenant compte de ces objectifs. Ce faisant, nous avons également le souci de diversifier le mode de transmission des connaissances afin de développer les compétences des membres en fonction de leur implication dans la gestion financière, immobilière et associative.


40 Conseils aux membres

Le conseil d’administration doit-il gérer ou gouverner ?

Le conseil d’administration doit-il gérer la coopérative ou doit-il la gouverner? L’article 89 de la Loi sur les coopératives précise de façon assez générale que le conseil d’administration a tous les pouvoirs pour administrer les affaires de la coopérative. Cela ne signifie pas que le conseil d’administration doit exécuter toutes les tâches administratives. Cependant il doit s’assurer que la coopérative est gérée de façon saine, tant sur le plan financier et immobilier qu’en termes de vie associative.

Plusieurs conseils d’administration font l’erreur de gérer les opérations quotidiennes de la coopérative au lieu de la gouverner. D’autres tentent de faire les deux. Il en résulte souvent que tant la gestion que la gouvernance de la coopérative sont défaillantes. Il est important que le conseil d’administration et les membres comprennent bien la différence entre ces deux fonctions afin que tous et toutes sachent qui fait quoi. La coopérative ne s’en portera que mieux.

  • Projets : Composer avec les critères « coût, temps et qualité »
  • Contester l’évaluation foncière

42 Histoire

Coopérative Village Côte-des-Neiges : Un héritage à préserver

Le décès en mai de Micheline Rhéaume, présidente fondatrice de la coopérative Village Côte-des-Neiges, la première à voir le jour à Montréal, a été l’occasion pour celles et ceux qui l’ont côtoyée de se remémorer la bataille épique menée à l’époque afin de réaliser le projet de la coopérative.

Pour lire la version intégrale du texte de Pierrette Trudel