Magazine CITÉCOOP No 14 - Printemps 2021

Large web

Numéro complet à télécharger

Volume 8, numéro 14 - Printemps 2021. Ce qui nous resemble nous rassemble : AGA 2021. Station N.1 : 10 ans, ça se fête. Conseils : Des principes au coeur de la participation. Techno : La mémoire des coop dans le Nuage.


Archives du magazine CITÉCOOP


Dans ce numéro

4 L’édito

FHCQ-FECHIMM, un virage obligé ?

Le récent changement de nom de la Fédération des coopératives d’habitation intermunicipale du Montréal métropolitain (FECHIMM) pour la Fédération de l’habitation coopérative du Québec (FHCQ) n’est que le corollaire d’une réalité plus importante : la Fédération se doit d’aider les membres des coopératives d’habitation partout où cela est utile et nécessaire.


5 Le mot de la présidente

Un nouveau nom et de nouveaux défis pour la Fédération

L’année 2021 marquera un moment historique pour la Fédération qui devient officiellement la Fédération de l’habitation coopérative du Québec après avoir reçu l’aval du ministère de l’Économie et de l’Innovation pour étendre son territoire à l’ensemble du Québec. C’est donc sous le sigle FHCQ-FECHIMM que vous entendrez désormais parler de votre Fédération.

L’agrandissement de notre territoire comporte des défis de taille pour la Fédération, mais nous sommes déterminés à répondre à la demande de coopératives d’habitation de partout au Québec ayant manifesté le désir de joindre leurs forces aux nôtres. Nous croyons qu'il est dans l’intérêt du mouvement afin de défendre et de propager les valeurs coopératives.


6 Enjeux en bref


9 AGA 2021

Ce qui nous ressemble nous rassemble

Le succès du mouvement des coopératives d’habitation repose sur notre capacité à incarner et à défendre les valeurs qui nous habitent.

Il s’appuie aussi sur notre aptitude à diffuser notre modèle. Une fédération en santé met la représentativité de ses membres et la démocratie au cœur de ses actions. Elle peut ainsi porter la voix de ses membres auprès des instances de décision et d’influence de son secteur et faire la promotion de la spécificité coopérative.

C’est toutefois d’abord grâce à la participation active de ses membres à définir ce qui leur ressemble et ce qui les rassemble que cette spécificité peut exister. L’AGA de la Fédération représente le moment privilégié pour se livrer à cet exercice collectif et pour nourrir les liens d’appartenance des coopératives au mouvement.


13 Politique

L’autonomie des coopératives d’habitation remise en question par le projet de loi 67

Le Projet de loi omnibus numéro 67 qui a été déposé l’automne passé par la CAQ et dont l’adoption est imminente propose plusieurs modifications qui risquent d’avoir des répercussions dans le monde de l’habitation coopérative, notamment en instaurant une nouvelle catégorie de logements à la Loi sur la Société d’habitation du Québec, soit les logements à loyer modeste.

Ce n’est pas tant l’ajout de la catégorie de logement à loyer modeste qui pose un problème, mais plutôt le fait que cet ajout aura pour effet d’élargir les pouvoirs règlementaires de la SHQ aux logements non subventionnés dans les coopératives du programme Accès Logis, en ce qui a trait aux « catégories, conditions ou critères d’attribution de logements à loyer modeste ainsi que les conditions auxquelles les baux de ces logements seront contractés ou consentis ». Cela vient donc restreindre l’autonomie des coopératives à sélectionner leurs membres. De plus, ce projet de loi omnibus est arrivé comme un cheveu sur la soupe, sans que le milieu ait été consulté. Cette réponse précipitée au rapport de la vérificatrice générale qui avait fait certains constats sur le programme AccesLogis, notamment que « plusieurs logements réguliers étaient occupés par des ménages dont les revenus pouvaient difficilement être qualifiés de modestes. »


14 politique

Le coronavirus et les coopératives d’habitation

Un logement, c’est un toit qui nous procure un sentiment de sécurité, un lieu où nous construisons nos vies familiales et sociales. Si le logement est devenu la protection première contre le coronavirus, force-nous est de reconnaître qu’il n’offre pas la même protection pour tous. Rester à la maison en télétravail est un privilège que beaucoup de familles ne peuvent s’offrir. Les travailleurs et travailleuses à faibles revenus, principalement les femmes, vivent trop souvent dans des logements surpeuplés et de piètre qualité.


16 Portrait

10e anniversaire de la coopérative Station no.1

La Coop Station no.1 célèbre son 10e anniversaire dans les circonstances particulières de la pandémie, mais elle n’est pas du genre à se laisser démonter par les défis. Née d’un effort remarquable de coopération, de concertation et d’innovation technique, elle est aussi, à bien des égards, un exemple en termes d’innovation sociale et de coopération.


20 Dossier numérique

Le Nuage pour la mémoire des coops

Dans le dernier numéro du CitéCoop (V7, no13, Printemps 2020), nous promettions de mettre sur pied un projet pilote pour sauvegarder les données des coopératives membres dans un nuage informatique. Aujourd’hui, je peux vous annoncer que la mission est accomplie. La pandémie qui a le dos large quand il est temps de repousser des livrables ou d’annoncer de mauvaises nouvelles a été un terrain fertile à l’innovation en ce qui nous concerne. En effet, l’obligation d’adapter toutes les activités quotidiennes de la Fédération au télétravail nous a encouragés à allouer des ressources au développement du nouveau service d’infonuagique, Nuage. C’est donc l’équipe de la Fédération qui a servi d’échantillon pour notre projet pilote.


21 Dossier numérique

Les Assemblées générales virtuelles

La Loi sur les coopératives énonce que les coopératives ont l’obligation de tenir une assemblée générale annuelle dans un délai de 6 mois suivant la fin de leur exercice financier. Normalement, la loi prescrit que l’assemblée doit se tenir en présence des membres. Depuis le début de la pandémie, toutefois, le ministère permet aux coopératives de tenir leur assemblée générale au moyen des technologies de l’information et des communications (TIC) .


22 Comité femmes

Vécu de femmes vivant en coopérative en contexte de pandémie

Malgré le désir de se rencontrer en personne, nous avons décidé au début de décembre 2020, de procéder à une première réunion du Comité Femmes, sur Zoom. Le plaisir de se revoir, même en très petit nombre et par écran interposé, était manifeste.

Fidèles à notre façon de fonctionner, nous avons d’abord pris un moment pour prendre contact comme humaines, et nous nous sommes informées mutuellement sur notre vécu, à ce moment-là, soit en contexte de pandémie depuis des mois.


26 Accessibilité universelle

La coopérative d’habitation, un modèle naturel pour « l’assistance personnelle »

Pendant la première vague de la COVID, des personnes en situations de handicap ont subi de graves préjudices. Parmi ces personnes, plusieurs vivent en CHSLD et la plupart ont moins de cinquante ans.


27 Travaux

Les champignons

Quand on me parle de champignons, c’est malheureusement rarement pour saluer mes prouesses culinaires...

Les gens qui m’interpellent à ce sujet vivent habituellement un sentiment d’urgence. Bien souvent, quand ils appellent à la Fédération, c’est que rien ne va plus. Le climat est malsain non seulement dans les murs, mais entre les membres aussi. La situation s’est détériorée, les communications sont rompues et les finances sont affectées. Alors, que faire face à une problématique de moisissures?


28 Conseils

La compréhension des principes de base de la coopération, un élément essentiel au processus démocratique.

Il y a actuellement 2 682 coopératives au Québec, toutes catégories confondues (travail, solidarité, consommateurs, habitation, etc.), dont 1 309 sont des coopératives d’habitation. Le mouvement coopératif en habitation représente donc près de la moitié de toutes les coopératives au Québec.

L’habitation coopérative est issue d’un grand mouvement qui a vu le jour au XIXe siècle en Angleterre avec la création de la « Société des Équitables Pionniers de Rochdale », connue comme étant le premier magasin coopératif ayant donné naissance au Mouvement. Le modèle coopératif, qui apparaissait à l’époque comme une solution de rechange à l’économie capitaliste, s’est organisé notamment autour de l’Alliance coopérative internationale (ACI) fondée en 1895. Cette organisation est encore aujourd’hui la plus grande organisation internationale dans le domaine de la coopération.


Numéro complet à télécharger