Collectif de réflexion 2019

Large 3422 web banner collectif reflexion 2019 a

Pensons l’avenir des coopératives d’habitation

Centre Saint-Pierre – 23 novembre 2019


Des coops en santé, un mouvement solidaire

L’édition 2019 du Collectif de réflexion de la FECHIMM permettra aux membres des coopératives d’habitation de se pencher sur des enjeux fondamentaux pour la santé de leur entreprise collective et pour la pérennité du réseau de l’habitation coopérative.

À travers des ateliers thématiques et des échanges dans un cadre élargi, les coopérant(e)s seront invités à imaginer des réponses aux défis que posent la gestion des coopératives de grande taille et le vieillissement de la population dans les coops. Le rôle accru que peut jouer l’intercoopération pour la vitalité des coopératives d’habitation, les outils de financement et l’intégration des technologies de l’information dans la gestion des coopératives seront aussi abordés.


VOIR AUSSI : Assemblée générale extraordinaire - Le 23 novembre


Un choix de cinq ateliers en matinée

9 h 15 à 12 h

La gestion des grandes coopératives

Dans une coopérative de 80, 100, voire 200 logements, il devient difficile d’attribuer des tâches à tous les membres-locataires comme on le fait dans les plus petites coops. La gestion de la participation peut alors devenir un véritable casse-tête qui monopolise le travail du conseil d’administration et des comités. Comment adapter le modèle de participation développé depuis une quarantaine d’années à la réalité des grandes coops, devenues la norme dans les nouveaux projets ?

La participation dans le contexte du vieillissement de la population

Les personnes de 65 ans et plus représentent 30 % de l’effectif des coops d’habitation. Cette réalité présente un défi pour les coopératives qui misent sur la participation de leurs membres pour assurer leur gestion. Elle est aussi source de difficultés pour des ainé(e)s qui doivent composer avec des logements mal adaptés. Comment pouvons-nous concrètement adapter le fonctionnement des coops à cette nouvelle donne qui ne fera que s’amplifier dans les prochaines années? Le comité ainé(e)s de la FECHIMM se penche déjà sur la question qui interpelle tous et toutes dans les coops d’habitation.

L’intercoopération

Le sixième principe coopératif fait consensus en théorie, mais c’est une autre histoire en pratique. Au-delà de leur adhésion à leur fédération, plusieurs coopératives ne misent que sur leurs seules forces internes pour se gérer. Un mouvement en faveur de l’intercoopération se dessine toutefois dans différents quartiers. Des coopératives cherchent à briser l’isolement, à partager des pratiques et des ressources pour mieux réussir. Comment la pratique de l’intercoopération peut-elle contribuer concrètement à la vitalité des coopératives d’habitation?

Les outils de financement

Plusieurs coopératives, notamment celles dont la convention arrive à échéance, doivent obtenir un financement pour réaliser des travaux. Les programmes mis en place par la SCHL et la SHQ peuvent les aider à assurer le montage financier de leur projet. Quelle est la marche à suivre et quels sont les critères à respecter pour bénéficier de ces mesures ? Cet atelier d’information et d’échanges vise à permettre aux coopérant(e)s d’obtenir des réponses à leurs questions.

La gestion coopérative à l’heure du numérique

Les technologies de l’information et de la communication s’imposent dans tous les domaines. L’avantage qu’elles confèrent aux organisations qui savent en tirer profit est indéniable. Comment peuvent-elles simplifier et optimiser la gestion participative propre aux coopératives d’habitation ?

La Fédération, qui prépare une vaste refonte du portail fechimm.coop, souhaite entendre le point de vue des membres sur les outils les plus susceptibles de les aider à assurer la saine gestion de leur entreprise collective.


Des activités optionnelles à l’heure du lunch

Jouer avec l’histoire, échanger entre membres

12 h 10 à 13 h 40

Un groupe de coopératives du Plateau Mont-Royal propose une activité ludique afin de faire connaître l’histoire du mouvement coopératif, tout en favorisant les échanges entre les membres de longue date et les nouveaux. L’activité s’inspire du jeu de société Timeline. Les participant(e)s doivent classer par ordre chronologique des moments marquants de l’histoire du mouvement coopératif. Les personnes souhaitant participer à cette activité seront invitées à jouer tout en prenant leur repas.

Quoi faire en cas de sinistre ?

13 h à 13 h 30

Connaissez-vous la procédure à suivre pour effectuer une réclamation auprès de votre assureur en cas de sinistre ? Serge Meloche, directeur - Relations clients et Développement chez Lussier Dale Parizeau, courtier du programme Assurances COOP, présentera le processus de traitement type d’un dossier sinistre et répondra aux questions des participant(e)s.

Enjeux, défis et solutions pour le financement des coopératives en fin de convention

13 h à 13 h 30

Plusieurs coopératives en fin de convention doivent obtenir un financement pour réaliser des travaux. Pour les coopératives sous bail emphytéotique ou celles aux prises avec des sols contaminés, le défi est encore plus grand. Il n’est toutefois pas insurmontable. André Fortin, directeur de comptes et conseiller stratégique en habitation à la Caisse d’économie solidaire, présentera l’approche développée par son institution pour boucler le financement des coopératives d’habitation.


Partage des réflexions

13 h 45 à 15 h 45

Les participant(e)s aux différents ateliers de l’avant-midi seront invités à faire rapport des grandes lignes de leurs réflexions avec l’ensemble du groupe en après-midi dans le cadre d’une séance plénière.


Service de garde

Les parents qui doivent faire garder leurs enfants pour participer au Collectif de réflexion doivent en faire mention au moment de s’inscrire. En fonction de la demande, la FECHIMM pourra offrir un service de garde sur place. Si le service n'est pas offert, les parents pourront obtenir un remboursement de leurs frais de garde au taux maximum de 15 $ l’heure. Pour plus de détails sur les modalités, consultez la Politique de service de garde gratuit et de remboursement des frais de garde.


Pour participer

Vous pouvez vous inscrire gratuitement au Collectif de réflexion 2019 en remplissant le formulaire en ligne ou par téléphone au 514 843-6929, poste 246.