Comité ainé(e)s

Large comite aines 02

Le mandat du comité

Le comité ainé(e)s de la FECHIMM a pour mandat d’étudier les moyens d’assurer la pérennité de la gestion des coopératives dans le contexte du vieillissement de la population.

Pour ce faire, il doit inventorier et analyser les situations vécues par les membres ainé(e)s et les solutions trouvées. Il doit aussi établir un diagnostic d’ensemble des enjeux et conséquemment proposer, en concertation avec les coopératives, des orientations, des outils et des propositions d’actions auprès des divers intervenants gouvernementaux et associatifs.

Le développement de formules de partenariats que la Fédération pourrait établir et la recherche des ressources financières et techniques pour parvenir à ces fins font également partie des enjeux que le comité devrait aborder.


Naissance du comité

Le projet d’un comité ainé(e)s à la FECHIMM a vu le jour à l’AGA 2018. Les membres ont alors adopté une proposition soumise par la coopérative L’inattendue.

Partant du constat que, malgré leurs expertises, les ainés sont souvent mis de côté au sein des coopératives, la résolution demandait à la FECHIMM de former un tel comité afin d’ouvrir des pistes de réflexion sur le mieux-être des personnes ainées dans les coopératives d’habitation.

La résolution adoptée à l’AGA 2018 - Une juste place pour les aîné(e)s

ATTENDU QUE les aîné(e)s sont souvent mis à part au sein des coopératives malgré leurs expertises;

IL EST PROPOSÉ qu’un comité se mette en place pour ouvrir des pistes de réflexion sur le mieux-être des aîné(e)s en coopérative.


Première rencontre du comité à l'AGA 2019

La première rencontre officielle du comité s’est tenue dans le cadre d’un atelier en marge de l’AGA 2019. La rencontre a été l’occasion pour la quarantaine de participant(e)s de préciser le mandat du comité dans une proposition ensuite adoptée par l’assemblée.

La résolution adoptée à l’AGA 2018 - MANDAT POUR LE COMITÉ

Attendu que:

  • L’effectif des coopératives d’habitation est actuellement constitué de 30% de membres âgés de 65 ans et plus et que la tendance du vieillissement des membres s’accentue;

  • Il sera nécessaire aux coopératives d’adapter leur mode de fonctionnement dans ce contexte particulier;

  • Les gouvernements doivent harmoniser et développer des aides au maintien à domicile dans notre contexte particulier.

Il est proposé que le mandat du comité des ainé(e)s formé sur les enjeux soulevés par le vieillissement des membres ainé(e)s des coopératives d’habitation soit :

  • ÉTUDIER les moyens d’assurer la pérennité de la gestion des coopératives dans ce contexte ;

  • INVENTORIER, ANALYSER les situations vécues par les membres ainé(e)s et les solutions trouvées, établir un diagnostic d’ensemble des enjeux et conséquemment proposer, en concertation avec les coopératives, des orientations, des outils et des propositions d’actions auprès des divers intervenants gouvernementaux et associatifs ;

  • DÉVELOPPER des formules de partenariats que la Fédération pourrait établir et l’amener à rechercher des ressources financières et techniques pour parvenir à ces fins.


L'enjeu dans les pages du magazine CITÉCOOP

À l’hiver 2019, une quinzaine de membres ont répondu à l’invitation de la FECHIMM de participer à une rencontre exploratoire dans le but de produire un dossier dans le magazine CITÉCOOP visant à cerner les enjeux liés au phénomène du vieillissement de la population dans les coopératives d’habitation. Ces personnes faisaient part de leurs inquiétudes, de leurs aspirations à continuer de vivre en coop et des pistes de solutions à mettre en place pour favoriser le maintien et le mieux-être des ainé(e)s dans les coopératives d’habitation.


Le sujet a aussi été abordé dans un premier dossier intitulé « Le défi du vieillissement » publié à l’automne 2014. On y évoquait les craintes de certaines coopératives de se retrouver avec un nombre important de membres qui n’auront plus la capacité d’effectuer leurs tâches, les sources de tension que cette situation faisait peser sur certains ainé(e)s et les pistes de solutions qui émergeaient dans le mouvement. Le dossier comprenait également un portrait de la coopérative Émile-Nelligan, un ensemble réservé à des personnes autonomes de 55 ans et plus.


Pour plus d’information

info@fechim.coop
514-843-6929, poste 238